Weeeb

Résumé


Les filières Numérique et Image représentent 6 880 établissements, soit 6,23 % des établissements de la région selon les données INSEE NES 2014.


1. L’écosystème

La région compte plusieurs fleurons tels que :
• Systel, leader français des Systèmes et Télécommunication à des tination des SDIS
• IRIUM Software, leader européen des ERP pour la distribution, location et réparation de matériels, qui a levé plus de 10 M€ de fonds depuis sa création
• Easybill, éditeur de la solution de CRM Sellsy, qui a connu une progression du chiffre d’affaires de 310 % entre 2011 et 2013
• Darva, experte en données Web et EDI des professionnels de l’assurance
• SERLI, expert Java reconnu par la commuanuté internationale
• Game Audio Factory, leader européen dans la sonorisation de jeux vidéo
• Ouat Entertainment, producteur de jeux vidéo pour casual pour les plus grands éditeurs (Ubisoft, Atari, Universal, Hasbro, etc.)
Les entreprises du Numérique et de l’Image sont amenées à répondre aux problématiques d’acteurs économiques positionnés sur d’autres secteurs d’excellence de la région (santé, tourisme, industrie, etc.)
Hall de La Grande Salle de L'Acclameur le 27 mars 2015 - Crédit photo: Romuald Goudeau
Hall de La Grande Salle de L'Acclameur le 27 mars 2015 - Crédit photo: Romuald Goudeau

2. Le projet French Tech Poitou-Charentes

La French Tech Poitou-Charentes incarne la volonté des acteurs du Numérique et de l’Image de porter un projet atypique de développement s’appuyant sur les spécificités du territoire : une région multipolaire, où se sont développés des expertises et des réseaux pertinents pour répondre aux besoins des entreprises et des Startups. L’ambition est d’optimiser et démultiplier les dynamiques collaboratives en faveur de l’innovation et de la croissance, en France et à l’international.

La French Tech Poitou-Charentes a défini une stratégie de déploiement en 3 axes :
1. Fédérer l’écosystème régional
2. Accélérer la croissance et l’innovation
3. Assurer la transition numérique des acteurs

3. Le plan d’actions proposé

A. Les besoins des entreprises
Plusieurs réunions et groupes de travail, des séances de créativité qui ont réunies plus de 100 entreprises, deux soirées French Tech et de nombreux échanges informels ont permis aux chefs d’entreprise d’exprimer des attentes claires vis-à-vis de la French Tech en Poitou-Charentes, notamment :
  • coordonner les dispositifs d’accompagnement
  • faire connaitre les savoir-faire
  • participer à la transformation numérique de la société
  • attirer de nouveaux collaborateurs
  • se développer à l’international
  • favoriser l’accès aux capitaux
  • créer de nouvelles relations avec les grands groupes
  • se positionner sur de nouveaux marchés
Le projet French Tech vise à répondre aux besoins exprimés. Il incarne la volonté des acteurs du Numérique et de l’Image de porter un projet atypique de développement s’appuyant sur les spécificités du territoire : une région multipolaire, où se sont développés des expertises et des réseaux pertinents pour répondre aux besoins des entreprises et des Startups.

B. Les réponses apportées
Le dossier de candidature comprend un programme d’actions complet visant à répondre aux attentes exprimées par les entreprises, en priorité sur les questions d’accélération, de financement, de détection de nouveaux marchés et de création d’un réseau de bâtiments totem.